Alpes Occasion

Les choses à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture d’occasion : voici nos meilleurs conseils

Tout le monde aime acheter une voiture neuve, mais ce que nous pouvons trouver sur le marché de l’occasion est quelque chose que, en règle générale, nous ne pouvons pas atteindre en termes de budget sur le marché des voitures neuves, et si nous pouvons l’atteindre, une voiture avec quelques kilomètres au compteur est toujours à un prix très réduit par rapport à une voiture neuve. Nous savons que chacun a ses propres astuces, et si chacun a ses propres astuces, nous allons vous donner les nôtres.

Avant de regarder, faites vos recherches et avant d’acheter, vérifiez-le

C’est vrai, avant de faire un geste, je vous conseille de faire des recherches, de poser des questions et de chercher tout ce qui concerne la voiture que vous voulez acheter – si vous vous êtes entiché d’un certain modèle -. Pourquoi ? Tout simplement, il est préférable de tout savoir à l’avance pour être dans une position plus avantageuse au moment de l’achat et pour pouvoir poser au vendeur certaines questions qui peuvent vous donner des informations clés. Les réponses du vendeur peuvent révéler des détails sur l’état de la voiture, ainsi que sa valeur réelle. Par exemple, le garage Alpes Occasion vous donne de précieux conseils pour trouver le véhicule qui répond à vos besoins.

Personnellement, je chercherais et me renseignerais sur le problème endémique du modèle que nous achetons. Oui, les amis, chaque voiture a une panne typique ou un défaut commun et il vaut mieux savoir à quoi s’en tenir. C’est d’une importance capitale pour savoir si la voiture que nous allons acheter a été révisée, a fait l’objet d’un rappel, a été soumise à une campagne de réparation ou si elle n’a pas été révisée, pour savoir si elle va être révisée et quand ?

Contrôle externe des défauts

 

Nous savons qu’il y a des vendeurs qui sont honnêtes, mais de nos jours, on ne peut même pas faire confiance à son ombre. La meilleure chose à faire en premier lieu est de procéder à une inspection oculaire de l’extérieur. Nous vous conseillons de vous concentrer sur :

  • Les dommages visibles, car ils peuvent être utilisés comme levier pour négocier le prix.
  • Les dommages non visibles : éventuelle « peau d’orange », imperfections, bulles ou petites bosses dans la peinture qui peuvent révéler d’éventuelles réparations. Regardez les marquages sur les fenêtres, j’entends par là le logo de l’entreprise qui les fabrique. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que l’une d’entre elles a été remplacée. La raison peut être une rayure, un vol ou un accident. Cela peut vous aider à interroger le vendeur et à découvrir les détails cachés de la voiture.

Vérification de l’intérieur

L’extérieur peut être trompé, mais l’intérieur est très révélateur, alors gardez un œil attentif sur ce point :

  • Vérifiez que l’usure du volant, du levier de vitesse ou du siège correspond au kilométrage du véhicule – comme annoncé. Les pédales, le tapis du conducteur, une ceinture déréglée, un levier de clignotant desserré ou un pare-soleil un peu plus lâche que la normale peuvent indiquer que quelque chose ne va pas.
  • Tout doit être testé à l’arrêt : les feux, les clignotants, les feux de freinage, les phares antibrouillard et les combinaisons de ces éléments pour détecter les défauts électriques ou les ampoules grillées. Il est également utile de vérifier la stéréo et de voir si tous les haut-parleurs fonctionnent, il est très fréquent qu’après avoir retiré une porte, le mécanicien oublie de connecter les haut-parleurs ou les moteurs de fenêtres. Le contrôle du système de climatisation revêt une importance capitale dans notre pays, car sa capacité de refroidissement ou son odeur peuvent révéler des problèmes.

Regardez sous le capot

Ici, vous êtes vraiment désemparé, à moins que vous ne disposiez des connaissances nécessaires ou de l’aide d’un expert. Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, la meilleure chose à faire est de vérifier les niveaux des fluides (huile, liquide de refroidissement, freins, etc.). Surveillez les fuites et, surtout, l’état de la courroie de distribution (si elle est montée) pour détecter les fissures ou les fils lâches.